Teaching/Growth - Enseignement/croissance


Friends, I was waiting for this time with impatience. Sharing with you what God spoke and where He lead us really is exciting for me. It will be a big longer, with some testimony, the plan for this next season and how to pray for me and my fiance Cate.


This first picture is in my home town in Switzerland. I took Cate there and we suprise my family, who saw me and her getting in the home at dinner time, with faces that tell "who are these 2 gosts". It was really funny.

Now let's go back a little bit. I am sure you are like "In Switzerland????".

Long story short but not too short:



This was the last season in Perth. Few weeks ago we had some income donated, and we were praying for what God wanted to use this money. We felt to ask around for a car, and buy this beauty (I (Ivan) am the only one who find this one beautiful). It was such a blessing, not knowing yet that we would leave soon, we could go for surf session and move around, which is so practical in this part of the city where we live.

Everything was telling us that logically (with human logic) we would stay in Australia and finish the 2 year visa with the school Ministry Development School that I spoke about in an other post.




But God had differnet plans. Two weeks before the ending of my Bible Core Course, we took time with Cate to pray over the next season and we were already asking God if He want us to get married earlier in Australia. But nothing about that. God spoke "Switzerland".


Honestly, it was a little shock for us. We were as I said earier almost sure to stay there and work for Youth With A Mission. It still is the plan, but not the timing. After He told us that this next season would be in Switzerland, He also spoke these two words: Teaching and growth. It would be the time here in my hometown. Surely we wil visit friends as well, connect with Church, and help here my family and probably dosome stuff for the school where most of my family work for. Many ideas are in our head, and we really want to take time with Yaweh to really do the thing He want for us here. Also He spoke a lot about the importance of family. For Cate, it is really great opportunity to meet my family and friends, as well to see this part of me. Many knows about my life here, which was not an exemple of life. But having the opportunity toredeem that, to come here and really lay good foundation for my life of missionary. what asn amazing way to take. I feel so blessed. Honestly, God plan are crazy. As i will share later the testimony of the travel to Swtzerland, this was crazy. But how good, how good it is to follow the Lord, and learning that He knows.He knows the ways, way better that me, way better than anybody.


Now I can present my fiance, the woman I will share my life with, to my family. I can connect with the church, with friends, with new people. I can prepare this new life waiting for me, working as missionary.



 


Testimony


When God spoke to go to Switzerland, the country was closed completely because of COVID-19. We prayed to have confirmation with our leaders. After having a word from them as well that it was right, we prayed and took plane ticket from Perth to Zurich, with a lay over of two hours in Qatar. How blessed we were because when we prayed few month before what to do with the money that some friends and supporters gave, we felt to keep an amount for plan ticket in the future. All was prepared, He knew. So here we are, two plane ticket, and soon the question of people around: "But how will youo enter there, ou are American?" How will we enter?

For the two next weeks, we had hard nights. This question was polluating our mind. It was hard to trust completely knowing that the border was closed. I started to call ambassad in Sidney, the airport in Zurich, and even the migration of my state to try to find a solution. I wanted to be sure that Cate would be allowed in my country, and I spend many hours calling. Time was flying, trusting was our only choice. In all what I was trying to do by my own, nothing helpful came. Our last choice was to lay down our control, giving to God allpower. He has it already, but that was such an teaching for us to really lay on Him, and knowing that we could do nothing.


The plane take off as we place our "shield" on our face, COVID-19 security oblige. We arrive in Qatar after a little nap and few movies. Waiting was so hard. Not knowing was unbearable.Will the people let us take this next flight? Time goes without waiting on us, and here we arrive in my country. Cate let few tears dropping, she see my country, it is already like a big achievement.


I pass with my passport in the "machine side" and quickly join Cate at the imigration office where she was stopped. They saw the American passport and were a little shocked: "No American are allowed."


Long story short, after speaking with him, he called at an other places, and soon after a woman took us in a little office. "Wait here". As we waited we prayed, thanking God for what He already did, and thanking Him for His plan and praying for His will. As well we told our friends in Australia when we would arrived in Switzerland, and all in unity were praying. She came back with a police officer. He again told me that she wasn't allowed in this country, and made us fill some documents. Not a lot of words were shared, only they could see our eyes confused and contemplate our silence. We didn't know what to do, neither what to say.


Later on, mayber after five more minutes (it felt like two hours for the whole process) the woman came back. She told me that they were not allowing American in, and that was not the only problem. We had a lay over in Qatar, which is a dangerous country for COVID-19. SHe said that their is these two problems, but that they called the people higher and that she has a stempf in her visa. WE WERE IN !!!


It was not really real. The time after that was like in a dream. We took the train from Zurich to my little town, saw rainbow (first pictures), enjoy the Swiss bread and beer (the pictures up here) and all that TOGETHER.



 


Here is from left to right Janice, Cate, me and Terry. These two are our leaders of our DTS (disciple training school). They have a crazy journey that bring them in Biarritz in the YWAM base. And God gave us the opportunity to meet them. It was such a good time, reconnect with them and their three children. I arrive a little bit after, but it is for Cate people that are in her family. And what a chance for me to be able to join them in this friendship. Cate knows good who to hang on to, and these guys are definitly part of our life. hank you Terry and Janice, we are looking forward to see you down there, in Australia.


Since we arrive, we had opportunity to connect with friends and also m family. We visited as well my Grand-parents in South-France. How amazing it is, God is really good. And beside all these time of re-connection, we have a lot of plan here. We want to help around us, families and friend. But as well God spoke to me to prepare my departure. Indeed I will go back to Australia and YWAM to restart the school that I had started (ministry developement school) , in which Cate will join me. We will as well be part of the School Of Evangelism starting in April and finishing in September. The focus of this school is evangelism surely, but we will help a YWAM base in Marseille, and be part of the work they are doing in the city. More information will come as we will go closer to the start of the school.


Until then we will be here in Switzerland for three month, and after go to Florida in her hometown, where our wedding will also take place the 1st January. I am throughing that here a little bit, but as well more information will come as the time pass. This season is hard to plan completely, but I want to follow the Lord with confidence.



 

Our need


Here are some of the blessing of this season. We have a friend lent his motorcyle to us for our trip in France. Our buttcheek would not agree, but it was such a blessing. We saw family and friend. And as well I had opportunity to show a little of our culture: apero with ham and cheese and red vine. What a cultural importance in our life. And how good! Also, because of the generosity of my parents I could share all sort of cheese with Cate. (I think now I would need just one supporter for the cheese. haha.)


We are now in need of prayer for guidance. How to really follow God's will here in Switzerland, and as well in the next stop, in America. We need to be disciplined in our daily prayer, and listen to God to be able to do what He want and not what we think is the best. We need our help for that.

As well pray for us that these plan to go to America and to go back to Australia would work. I believe that God plan that, and I need your help to pray for me and Cate. We want to walk in faith, and be strong in our learning of putting all our trust in Him.


Financially, we don't have to pay our staff fees anymore, as we felt better to take ourselves out of YWAM for this season. We definitly are in need of support, and God spoke that this time would be great to connect with friend, church and community to create a network that would allowed us to start our school next April as well to have our monthly support to pay the staff fees and our daily need in Australia. For that, my page "donation" is always open, and also my email for more information is available.


As well we are looking for a car that we could borrow just for this time here in Switzerland. It would be so helpful for letting us move around and do all the thing we want to be involved in. That wuold be helping at the school of my brother, going to soccer training, meet friends, bringing people from a point to an other one,


I feel really blessed to be able to write on this website, and stay connected with you all. Studying some books in the bible in the last school I was part of, I was really touch by Paul. Many time he say that he pray for all of them, all his brother. As well my Grand-parents pray for the whole family by name. Both of these things bring me here: Brother and sister, I want to tell you that I pray for you. All of you, I pray for you. Thank you for your help and your support. In these days of uncertainty, even if we don't see it, God is working. Even if we don't feel it, God is working. These phrase are from a song that we often sing in YWAM. And it is so true.


Let Him do His will. Let follow His path.


Greeting to all of you, and hopefully, friends of Switzerland and America, see you soon.





 




Cher amis, j'attendais ce moment avec impatience. Partager avec vous ce que Dieu a dit et où il nous a conduit est vraiment excitant pour moi. Ce sera un peu plus long, avec quelques témoignages, le plan pour cette prochaine saison et comment prier pour moi et ma fiancée Cate. Cette première photo est dans ma ville natale en Suisse. J'ai emmené Cate là-bas et nous avons surpris ma famille, qui nous a vu entrer à l'heure du dîner, avec des visages qui disent "qui sont ces deux fantomes". C'était vraiment amusant. Maintenant, revenons un peu en arrière. Je suis sûr que vous êtes comme "Quoi? En Suisse ????" Longue histoire courte mais pas trop courte:


C'était les derniers moments à Perth. Il y a quelques semaines, nous avons recu don d'argent et nous priions pour savoir ce que Dieu voulait faire de cet argent. Nous avons senti que nous pouvions avoir une voiture et avons acheté cette beauté (je (Ivan) suis le seul à trouver celle-ci magnifique). C'était une telle bénédiction, ne sachant pas encore que nous partirions bientôt, on pouvait aller faire du surf et nous déplacer, ce qui est si pratique dans cette partie de la ville où nous vivons. Tout nous disait que logiquement (avec une logique humaine) nous resterions en Australie et terminerions le visa de 2 ans avec l'école Ministry Development School dont j'ai parlé dans un autre post.



Mais Dieu avait des plans différents. Deux semaines avant la fin de mon cours de base sur la Bible, nous avons pris du temps avec Cate pour prier sur la saison suivante et nous demandions déjà à Dieu s'il voulait que nous nous marions plus tôt en Australie. Mais rien à ce sujet. Dieu a parlé "Suisse". Honnêtement, ce fut un petit choc pour nous. Comme je l'ai dit, nous étions presque sûrs de rester là-bas et de travailler pour Youth With A Mission. C'est toujours le plan, mais pas le bon timing. Après qu'Il nous ait dit que cette prochaine saison serait en Suisse, Il a également prononcé ces deux mots: Enseignement et croissance. Ce serait le moment ici, dans ma ville natale. Nous rendrons certainement aussi visite à des amis, communiquerons avec l'Église, et aiderons ici ma famille et probablement des trucs pour l'école où la plupart de ma famille travaille. Beaucoup d'idées sont dans nos têtes, et nous voulons vraiment prendre du temps avec Yaweh pour vraiment faire ce qu'Il veut pour nous ici. Il a également beaucoup parlé de l'importance de la famille. Pour Cate, c'est vraiment une excellente occasion de rencontrer ma famille et mes amis, ainsi que de voir cette partie de moi. Beaucoup connaissent ma vie ici, qui n'était pas un bon exemple. Mais avoir l'occasion d'apprécier cela, de venir ici et de vraiment poser de bonnes bases pour ma vie de missionnaire. quelle façon incroyable de prendre. Je me sens tellement béni. Honnêtement, le plan de Dieu est fou. Comme je partagerai plus tard le témoignage du voyage en Suisse, c'était fou. Mais comme il est bon, combien il est bon de suivre le Seigneur et d'apprendre qu'Il sait, il connaît les voies, bien mieux que moi, bien mieux que quiconque.


Maintenant, je peux présenter ma fiancée, la femme avec qui je vais partager ma vie, à ma famille. Je peux me connecter avec l'église, avec des amis, avec de nouvelles personnes. Je peux préparer cette nouvelle vie qui m'attend, en travaillant comme missionnaire.



 



Témoignage


Quand Dieu a parlé d'aller en Suisse, le pays était complètement fermé à cause du COVID-19. Nous avons prié pour avoir une confirmation avec nos dirigeants. Après avoir également eu un mot de leur part, nous avons prié et pris un billet d'avion de Perth à Zurich, avec une escale de deux heures au Qatar. Comme nous avons été bénis parce que lorsque nous avons prié quelques mois avant pour quoi faire avec l'argent que certains amis et supporters ont donné, nous avons eu le sentiment de garder un montant pour les billets pourl'avenir. Tout était préparé, Il le savait. Alors nous voilà, deux billets d'avion, et bientôt la question des gens autour de nous: "Mais comment vas-tu y entrer, tu es américaine?" Comment allons-nous entrer? Pendant les deux semaines suivantes, nous avons eu des nuits difficiles. Cette question polluait notre esprit. Il était difficile de faire totalement confiance en sachant que la frontière était fermée. J'ai commencé à appeler l'ambassade à Sidney, l'aéroport de Zurich, et même la migration de mon canton pour essayer de trouver une solution. Je voulais être sûr que Cate serait autorisé dans mon pays et j'ai passé de nombreuses heures à appeler. Le temps passait, la confiance était notre seul choix. Dans tout ce que j'essayais de faire par moi-même, rien d'utile n'est venu. Notre dernier choix était de remettre notre contrôle, en donnant à Dieu toute puissance. Il l'a déjà, mais c'était un tel enseignement pour nous de vraiment nous reposer sur lui et de savoir que nous ne pouvions rien faire.



L'avion décolle alors que nous plaçons notre «bouclier» sur notre visage, sécurité COVID-19 oblige. Nous arrivons au Qatar après une petite sieste et quelques films. Attendre était si dur. Ne pas savoir était insupportable. Les gens nous laisseront-ils prendre ce prochain vol? Le temps passe sans nous attendre, et nous voilà arrivés dans mon pays. Cate a laissé couler quelques larmes, elle voit mon pays, c'est déjà comme une grande réussite. Je passe avec mon passeport dans le "côté machine" et rejoins rapidement Cate au bureau de l'immigration où elle a été arrêtée. Ils ont vu le passeport américain et ont été un peu choqués: "Aucun Américain n'est autorisé." Pour faire court, après avoir parlé avec lui, il a appelé dans un autre endroit, et peu de temps après, une femme nous a emmenés dans un petit bureau. "Attends ici". Pendant que nous attendions, nous avons prié, remerciant Dieu pour ce qu'il a déjà fait, et le remerciant pour son plan et priant pour sa volonté. De plus, nous avons dit à nos amis d'Australie quand nous arriverions en Suisse, et tous dans l'unité priaient. Elle est revenue avec un policier. Il m'a encore dit qu'elle n'était pas autorisée dans ce pays et nous a fait remplir des documents. Pas beaucoup de mots ont été partagés, seulement ils pouvaient voir nos yeux confus et contempler notre silence. Nous ne savions pas quoi faire, ni quoi dire.


Plus tard, peut-être après cinq minutes de plus (c'était comme deux heures pour tout le processus), la femme est revenue. Elle m'a dit qu'ils ne permettaient pas aux Américains d'entrer, et ce n'était pas le seul problème. Nous avons fait une escale au Qatar, qui est un pays dangereux pour le COVID-19. Elle a dit que ces deux choses sont vraiment de gros problèmes, mais qu'ils ont appelé les gens plus haut et qu'elle (Cate) a un stempf dans son visa. NOUS ETIONS ENTRE !!! Ce n'était pas vraiment réel. Le temps d'après, c'était comme dans un rêve. Nous avons pris le train de Zurich jusqu'a ma petite ville, avons vu l'arc-en-ciel (premières photos), savouré le pain et la bière suisses (les photos ici) et tout ça ENSEMBLE.

 




Voici de gauche à droite Janice, Cate, moi et Terry. Ces deux sont nos dirigeants de notre DTS (école de formation des disciples). Ils ont un voyage fou qui les amène à Biarritz dans la base de JEM. Et Dieu nous a donné l'occasion de les rencontrer. C'était un si bon moment, renouez avec eux et leurs trois enfants. J'arrive un peu après, mais c'est pour Cate de personnes qui font partie de sa famille. Et quelle chance pour moi de pouvoir les rejoindre dans cette amitié. Cate sait bien à qui s'accrocher, et cette famille fait définitivement partie de notre vie. Merci Terry et Janice, nous avons hâte de vous voir là-bas, en Australie.



Depuis notre arrivée, nous avons eu l'occasion de nous connecter avec des amis et aussi avec ma famille. Nous avons également rendu visite à mes grands-parents dans le sud de la France. Comme c'est incroyable, Dieu est vraiment bon. Et à côté de tout ce temps de reconnexion, nous avons beaucoup de plan ici. Nous voulons aider autour de nous, familles et amis. Mais aussi Dieu m'a parlé pour préparer mon départ. En effet je retournerai en Australie et JEM pour redémarrer l'école que j'avais commencée (école de développement du ministère), dans laquelle Cate me rejoindra. Nous ferons également partie de l'École d'Évangélisation commençant en avril et se terminant en septembre. L'objectif de cette école est sûrement l'évangélisation, mais nous aiderons une base de JEM à Marseille, et ferons partie du travail qu'ils font dans la ville. Plus d'informations viendront au fur et à mesure que nous approcherons du début de l'école. D'ici là, nous serons ici en Suisse pendant trois mois, puis nous irons en Floride dans sa ville natale, où notre mariage aura également lieu le 1er janvier. Je suis en train de le traverser un peu ici, mais aussi plus d'informations viendront avec le temps. Cette saison est difficile à planifier complètement, mais je veux suivre le Seigneur avec confiance.



 

Notre besoin


Voici quelques-unes des bénédictions de cette saison. Nous avons un ami nous a prêté sa moto pour notre voyage en France. Nos fesses ne seraient pas d'accord, mais c'était une telle bénédiction. Nous avons vu la famille e des amis. Et aussi j'ai eu l'occasion de montrer un peu de notre culture: l'apéro au jambon et fromage et vin rouge. Quelle importance la culture prends dans notre vie. Et comme c'est bon! De plus, grâce à la générosité de mes parents, j'ai pu partager toutes sortes de fromages avec Cate. (Je pense que maintenant j'aurais besoin d'un seul supporter rien que pour le fromage. Haha.)


Nous avons maintenant besoin de prière pour nous guider. Comment vraiment suivre la volonté de Dieu ici en Suisse, et aussi dans la prochaine étape, en Amérique. Nous devons être disciplinés dans notre prière quotidienne et écouter Dieu pour pouvoir faire ce qu'il veut et non ce que nous pensons être le meilleur. Nous avons besoin de votre aide pour cela. Priez également pour nous que ce projet d'aller en Amérique et de retourner en Australie fonctionne. Je crois que Dieu a planifié cela, et j'ai besoin de votre aide pour prier pour moi et Cate. Nous voulons marcher dans la foi et être forts dans notre apprentissage de mettre toute notre confiance en Lui.


Financièrement, nous n'avons plus à payer nos frais de staff, car nous nous sentions mieux de nous retirer de JEM pour cette saison. Nous avons définitivement besoin de soutien, et Dieu a dit que cette saison serait formidable pour connecter avec nos amis, l'église et la communauté pour créer un réseau qui nous permettrait de commencer notre école en avril prochain également pour avoir notre soutien mensuel pour payer les taxes de staff, frais et nos besoins quotidiens en Australie. Pour cela, ma page "donation" est toujours ouverte, et aussi mon email pour plus d'informations est disponible.


Nous recherchons également une voiture que nous pourrions emprunter juste pour cette fois ici en Suisse. Ce serait tellement utile pour nous permettre de bouger et de faire tout ce dans quoi nous voulons être impliqués. Cela aiderait à l'école de mon frère, aller à l'entraînement de football, rencontrer des amis, amener les gens d'un point à un autre , Je me sens vraiment chanceux de pouvoir écrire sur ce site Web et de rester connecté avec vous tous. En étudiant quelques livres de la Bible dans la dernière école dont je faisais partie, j'ai été vraiment touché par Paul. Plusieurs fois, il dit qu'il prie pour tous, pour tout ses frère. De plus, mes grands-parents prient pour toute la famille par leur nom. Ces deux choses m'amènent ici: Frère et sœur, je veux vous dire que je prie pour vous. Vous tous, je prie pour vous. Merci pour votre aide et votre soutien. En ces jours d'incertitude, même si nous ne le voyons pas, Dieu travaille. Même si nous ne le sentons pas, Dieu travaille. Ces phrases sont extraites d'une chanson que nous chantons souvent à JEM. Et c'est tellement vrai. Suivons sa volonté. Suivons son chemin. Salutations à vous tous, et j'espère, amis de la Suisse et de l'Amérique, à bientôt.

134 views1 comment

Recent Posts

See All